Un e-liquide est une substance utilisée avec un vaporisateur dans le but de substituer les cigarettes classiques. On peut en acheter ou les produire soi-même. Le processus est peu complexe, mais il faut disposer des bonnes informations pour y arriver. Des informations plus détaillées pour y voir plus clair sont présentées ci-dessous.

Quel est le principe d’un E-liquide ?

Comme dit plus haut, un E-liquide est une substance qui, associée à un vaporisateur, donne une cigarette. Le propylène glycol, la glycérine, et les arômes sont ses principales composantes. En ce qui concerne ces derniers, vous pouvez trouver une multitude de saveurs. Il s’agit entre autres des arômes fruités, des arômes mentholés ou des arômes classiques. Pour ce qui est de la nicotine, il en existe sous la forme standard et le sel de nicotine. Dans un E-liquide, elle peut être ajoutée, mais n’est pas indispensable.

Indissociable d’une cigarette électronique, ce liquide est l’essence utilisée par ce dernier pour fonctionner. En réalité, la vapeur produite par une cigarette électronique n’est rien d’autre que l’E-liquide, mais chauffé à une température avoisinant 100 °C. Il faut noter que la glycérine se transforme en substance nocive quand elle est exposée à une température avoisinant 250 °C. En vous servant donc des vaporisateurs, le risque de souffrir du cancer est faible.

Comment fabriquer un E-liquide pour e-cig ?

Pour produire un E-liquide, vous aurez besoin des gants et des lunettes de protection. De plus, il vous faudra également vous munir d’un flacon. Le flacon servira à contenir l’E-liquide. Les outils fondamentaux réunis, il faut ensuite sortir le propylène glycol ainsi que la glycérine. Dans le but d’obtenir le goût désiré, vous avez le choix entre un ou plusieurs arômes. Par ailleurs, il faut ajouter de la base au mélange afin de contrôler sa viscosité. Lorsqu’il est peu visqueux, il y a de fortes chances d’enregistrer des fuites lors de son usage.

Ainsi, pour produire un E-liquide, versez d’abord la quantité de bases souhaitée dans le flacon prévu pour contenir l’e-liquide. Ensuite, vous pouvez ajouter, selon vos préférences, de la nicotine et les arômes. Il est temps de fermer le flacon et homogénéiser le mélange. Laissez reposer entre un à sept jours en fonction de l’arôme utilisé et c’est tout ! L’e-liquide est enfin prêt et peut être consommé.

Cependant, on peut se rendre compte que la nicotine ou l’arôme doivent être augmentés afin d’avoir le niveau de satisfaction souhaité. Puisque chacun a ses préférences, vous pouvez choisir d’intégrer le goût particulièrement sucré avec les additifs.

Quel kit choisir quand on est débutant ?

Il existe une variété de kits mis à la disposition des débutants. Faire le meilleur choix étant débutant n’est pas toujours facile. Plusieurs articles existent pouvant aider à réaliser ses choix. Cependant, la meilleure manière d’être satisfait est d’essayer plusieurs arômes et vaporisateurs afin de déterminer celui que vous préférez. Vous pouvez opter pour une cigarette électronique avec une forte ou faible concentration propylène glycol par exemple. Le tout dépend de l’effet recherché. Les arômes n’ayant pas tous le même goût, la possibilité vous est offerte de choisir le cocktail.

Par ailleurs, si vous êtes un ancien fumeur qui désire couper les ponts avec la cigarette classique, il est préférable de débuter avec l’arôme classique. Cet arôme a en effet, un goût de tabac.